Choisir la langue :

Catalogue des formations

Master Chimie physique et analytique

  • Durée des études : 2 ans
  • Crédits : 120
  • Parcours :

Objectifs

 Pré-requis: Master1 PAC, options du parcours ASC.

L'objectif de cet enseignement, dispensé exclusivement en anglais, est de répondre à un besoin de cadres internationaux qualifiés en méthodes modernes d'analyses spectroscopiques.
Les 3ème et 4ème semestres offrent une formation plus spécialisée et appliquée à la synthèse moléculaire, la biologie, les nanotechnologies, la modélisation, la chimie verte, la médecine et les énergies renouvelables.

Les étudiants souhaitant intégrer le master Européen ASC et obtenir un double diplômes devront avoit été sélectionnés conjointement par les universités du réseau ASC à l'entrée en Master 1. Se reporter au site du master pour toutes précisions: www.master-asc.org

Dans ce cadre uniquement, une mobilité obligatoire d'un an dans le consortium permet aux étudiants d'acquérir un haut degré de spécialisation, leur donne accès aux technologies de pointes, et leur assure une formation harmonisée dans plusieurs établissements d'enseignement supérieur européens. Les étudiants sont encouragés à réaliser leur stage et mémoire de master (semestre 4) sur la base d'une collaboration entre 2 universités partenaires.

Objectifs

Le parcours Atmospheric Environment, de la 2ème année du Master Physical and Analytical Chemistry est une formation ouverte à l'international. Les enseignements sont dispensés en anglais.

Les objectifs de ce parcours sont de former des étudiants experts dans le domaine des sciences de l'atmosphère grâce à un enseignement de pointe couvrant les disciplines de la physique et de la chimie de l’atmosphère.

L'organisation de la formation est la suivante :

  • 1er semestre (S3) : enseignements de spécialité, enseignements transversaux, travaux pratiques et projets.
  • 2ème semestre (S4) : stage de 5 mois en laboratoire de recherche   

La formation proposée permet de comprendre, décrire et modéliser différents processus physico-chimiques intervenant aussi bien à l’échelle moléculaire qu’à l’échelle macroscopique tel qu’au sein de la colonne atmosphérique. A l’issue de cette formation, l’étudiant aura acquis les connaissances fondamentales et les techniques de pointe du domaine des sciences de l'atmosphère lui permettant de comprendre les enjeux liés aux problématiques majeures dans ce domaine : la qualité de l’air et l’évolution du climat.

Spécificités

Ce master européen a été développé conjointement par cinq universités: Lille1 (coordinateur du consortium), Université de Helsinki (Finlande), Université Jagiellonian, Cracovie, Pologne, Université de Leipzig (Allemagne), Université Alma Mater de Bologne (Italie). Il a été intégré au programme Erasmus Mundus soutenu par la Commission Européenne de 2008 à 2014 (promotion 2012-2014 incluse).

Les atouts du Master ASC:

  • Une garantie de qualité (tous les partenaires ont été officiellement reconnus par le programme Erasmus Mundus et l'attribution du label Euromaster par l'ECTNA (European Chemistry Thematic Network Association).
  • Une solide formation pratique et théorique spécialisée en spectroscopie
  • Une opportunité de mobilité au sein d'un large réseau européen de laboratoires de recherche avec un suivi et un encadrement privilégiés
  • Une bonne préparation pour devenir des experts en techniques expérimentales de pointe en spectroscopie aussi bien pour intégrer l'entreprise que pour la poursuite d'études en doctorat.

Pour les étudiants ayant choisi le parcours européen :

  • l'obtention d'un double diplôme - ou diplôme multiple (délivré par chacune des universités où l'étudiant a étudié pendant les 2 années du programme)
  • Un accès à des techniques qui ne sont pas disponibles localement (mutualisation des équipements du réseau)
  • L'originalité de ce programme est de permettre aux étudiants de choisir leur sujet de mémoire dans un domaine très spécialisé, en fonction de leur objectif professionnel. Le niveau élevé des équipements disponibles dans le réseau est unique.

Spécificités

Le parcours Atmospheric Environment est en forte cohérence avec les activités de recherche du LabEx CaPPA (Chemical and Physical Properties of the Atmosphere).


Les savoirs

  • l'analyse chimique
  • la caractérisation structurale
  • l'imagerie et la modélisation moléculaire
  • la caractérisation des réactions rapides
  • la surveillance et la maintenance de la qualité
  • les matériaux

Les savoirs

La formation proposée permet de comprendre, décrire et modéliser différents processus physico-chimiques intervenant aussi bien à l’échelle moléculaire qu’à l’échelle macroscopique tel qu’au sein de la colonne atmosphérique.

A l’issue de cette formation, l’étudiant a acquis les connaissances fondamentales et les techniques de pointe du domaine des sciences de l'atmosphère lui permettant de comprendre les enjeux liés aux problématiques majeures dans ce domaine :  la qualité de l’air et l’évolution du climat.

Les savoir-faire

  • Mener des projets de recherche de manière méthodique et autonome / Leading research projects in an autonomous and methodical manner
  • Prendre des décisions dans la gestion des procédés / Decisions making in process management
  • Compétences en langues. Exprimer un projet scientifique en anglais à l'oral et à l'écrit. / Linguistic competencies. Presenting a research project in English both orally and in writing.
  • Mener des projets dans un contexte international et multiculturel / Lead projects in an international and multicutural context.
  • Mobilité géographique / geographical mobility

Les savoir-faire

  • acquisition d’un socle solide de fondamentaux appliquées à l'atmosphère (chimie de l'atmosphère, réactivité, spectroscopie)
  • connaître les méthodes et les techniques de pointe en analyses chimiques et diagnostics optiques
  • savoir mettre en œuvre ces techniques pour détecter et identifier les composés chimiques cibles de l’atmosphère (COV, HAP, particules …).
  • savoir maîtriser les méthodes de sondage par télédétection (photométrie, LIDAR, spectrométrie, ...).
  • savoir interpréter les données chimiques et physiques issues des réseaux de mesure en vue de modéliser les processus atmosphériques de l’échelle locale et l’échelle globale.

Tableau des semestres

SemestreUnité d'enseignementCrédits :
Semestre 1
Semestre 1 Semestre u>

Toggle navigation<#charsetaccept-chcept-S1-114114s="form="dropdo=uniform="formge="chare accept-chcept-S1-114114s>Numl" c Mé ibothResyses àmenu">
  • Togglhtmlcharsetaccept-chcept-S1-114114s> c('accordion'); //--> me i> mebody> meble->